Un carton plein pour la Nuitée de la danse

 

Le froid n'a pas découragé   les quelque 700 spectateurs venus assister à la Nuitée de la danse. Ce beau succès clôture le Téléthon organisé par le comité d'animation et la municipalité. Près de 200 danseurs de tous âges et appartenant à des associations angloise et rochefortaise ont démontré, avec souvent une technique affirmée, toutes les facettes de cet art universel. Beauté, fougue et rythmes ont ainsi été déclinés tout au long des 26 ballets de la soirée.

Parmi les temps forts, Si Di Mé où la sobriété et la chorégraphie classique ont mis en valeur trois danseuses de talent. Même scénario pour les décors et la sensualité dégagés par les quelque 20 danseurs de Tango cabaret dans Chicago. Ou encore L'Orient, ses danses et ses fastes dans Le Voile et aussi l'Afrique et son rythme endiablé et coloré avec Kossobé Kossobé.

Contemporain, claquettes, jazz ont également séduit par l'engagement et le sérieux. Vedette de la soirée, le hip-hop qui s'est invité quand on ne s'y attendait pas. L'Inde et l'Argentine étaient aussi à l'honneur dans Hindi hip-hop où dans Enfrentamiento sur des notes de tango argentin avec le virevoltant Fouad Mahi.

Les parrains de cette soirée, les danseurs de la compagnie '2 temps 3 mouvements' ont aussi évolué dans Reflets sur du hip-hop. Sylvain et Nabil accrochent par leur style novateur où grâce, sensibilité, émotion, tonicité apportent un plus à ce genre.

D'année en année, la Nuitée de la danse devient ainsi une vitrine incontournable d'une part pour l'art et d'autre part pour la solidarité vis-à-vis du Téléthon. 

27 janvier 2011 - Midi Libre -

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×